Consommation raisonnée, est-ce raisonnable pour l’entreprise ?

En ce mois dédié à la réduction des déchets nous nous sommes posées la question comment mieux gérer nos achats. Cela ne passerait pas par un changement de nos habitudes de consommation ou de production ? 

Avec la fin d’année en approche, et les cadeaux en pagailles qui se profile, nous allons pouvoir réfléchir ensemble à comment rendre plus responsable nos choix sans faire l’impasse sur le développement économique de nos entreprises.  

1. C’est quoi une consommation raisonnée, simplement une nouvelle tendance ? 

Une consommation raisonnée c’est consommer en prenant en compte 3 piliers de la RSE.

Tout d’abord et c’est le point centrale de cette démarche c’est de réduire notre impact environnemental. Puis nous devons garder en tête les piliers sociaux et économique pour consommer dans le respect de l’individu. 

En somme pour consommer raisonnée il faut simplement bien consommer et consommer uniquement ce dont on a besoin. 

Mais comment identifier ce qui est raisonné et ce qui ne l’est pas ? 

Pour vous aider nous avons trouvé une méthode dite la méthode Bisou, elle sert à se poser les bonnes questions avant un achat, on vous dit tout : 

B pour le besoin, Mon achat répond à quel besoin ? 

I pour Immédiat, est-ce que je peux prendre le temps de la réflexion, cela me permet d’envisager d’autres possibilités, choisir d’autres options ou bien se rendre compte qu’il ne répond pas à notre besoin. 

S comme semblable, est-ce que j’ai déjà quelque chose qui répond à ce besoin, existe-il quelque chose d’autre qui peut répondre à mon utilité sans avoir besoin d’acheter du neuf. 

O comme Origine, d’où vient ce produit quel est son impact 

U pour Utile, relativiser votre réel besoin. 

Il s’agit donc de se poser la question si on a besoin d’acheter et où aller chercher notre ressource pour le faire de façon responsable, de manière réfléchie. 

2. Doit-on faire un choix entre notre impact sur l’environnement et notre productivité ? 

Réduire nos achats alors que dans nos entreprises c’est la course à la vente. 

Bien sûr cela pose question et ça peut faire peur pour notre économie de masse. 

Cependant les consommateurs sont maintenant acteurs de leurs achats et il faut les entendre. 

Nous prônons une consommation responsable et vous l’avez compris cela passera aussi par les entreprises. 

Et c’est une chance pour le développement économique de nos sociétés car nous avons maintenant identifié ce dont ont besoin nos clients. 

Comme pour les consommateurs vous voulez-vous développer de manière responsable. 

Alors répondons, nous aussi, à quelques questions: 

Nos produits ou nos services répondent-il à un réel besoin? 

Comment produisons-nous et comment pouvons-nous améliorer nos méthodes? 

Comment valoriser nos actions ? Peut-on se faire labéliser par exemple. 

Comment réutilisons-nous nos ressources? 

Quelle est la durée de vie de mon produit ? Est-il durable? 

Vous y voyez désormais plus claire pour adapter votre offre au marché. Il est nécessaire d’évoluer sans cesse et en prenant en compte notre environnement ( environnement économique, acteurs du marché, planète, ressources…..)  D’ailleurs vous avez là aussi un avantage concurrentiel, de plus en plus de consommateurs vont être vigilants à ce que vous leur proposez. 

3. Et donc je consomme quoi maintenant ? 

Tout d’abord on peut tout à fait transposer toutes nos habitudes du monde professionnel au personnel et vice versa. 

Ce que vous faites à la maison peut se faire au bureau pour la plupart du temps. 

Le plus important étant de communiquer, d’avoir des référents et de sensibiliser nos actions. 

Pour consommer en conscience dans le respect de l’environnement il est important de penser alternative. 

Imaginez les ressources disponibles avant d’en produire ou d’en faire produire de nouvelles. 

Nous avons à portée de main des produits à réutiliser, à recycler à upcycler. 

Il est souvent question de minimalisme ou de consommation de masse peut-être pouvons-nous simplement choisir l’équilibre en étant raisonnée. 

Que ce soit pour produire ou pour acheter nous pouvons-nous laisser guider par des labels. Ainsi nous avons par ce biais une belle idée du côté responsable de nos achats. Vous retrouverez sur le site de l’ADEME toutes les informations relatives aux labels pour savoir où vous situer. 

Une fois nos produits acheté pour nous rendre plus responsable il est important de ne pas les gaspiller, contrôler les DLC par exemple et n’acheter que ce dont on a besoin ( mais avec la méthode BISOU vous ne vous tromperez plus ) 

Et pour finir recycler tout ce que vous pouvez, verre, emballage, reste alimentaire… 

Si l’on pousse vraiment notre réflexion nous devrions prendre en compte la logistique d’ achat. 

Par exemple comment allez-vous faire vos courses ? Entre transport individuel, véhicule propre … nous pourrions peut-être nous dire qu’il est plus judicieux de grouper vos achats. Mais le plus important c’est d’aller étape par étape, trouver le premier petit pas à faire et tenir le cap. Ensuite vous irez plus loin et avancerez dans vos réflexions pour améliorer ce qui peut encore l’être. 

Tout comme en entreprise vous construisez vos objectifs RSE compte tenu de vos réalisations actuelles, et chaque année vous pourrez vous ajouter un challenge, un objectif de plus. 

4. Et la conciergerie dans tout ça ? 

Dans la conciergerie nous l’avons déjà dit nous portons haut et fort des valeurs éco-responsable. 

Mais effectivement il est important de préciser comment la conciergerie d’entreprise peut vous accompagner pour ces questions de consommation raisonnée. 

Tout d’abord nous aussi nous posons les questions de la méthode BISOU, c’est pour cela qu’aujourd’hui nous proposons au sein de Your Daily Assistant ainsi que pour le service de La ConSol principalement des produits et services du quotidien. Notre préoccupation, vous proposer des produits répondant à un réel besoin. 

Nous veillons à ce que les produits proposés par nos services proviennent de productions locales  utilisant des méthodes les plus responsables possibles. 

Et pour compléter une notion importante nous mutualisons les besoins, pour réduire les transports et notre impact environnemental. 

Proposer un ensemble de produits et de services en un lieu c’est ,en plus de gagner du temps, obtenir un service plus respectueux de l’environnement et de l’individu. 

5. Conclusion

Une consommation raisonnée est, juste une opposition à une surconsommation. 

Revenir à l’essentiel pour faire le point sur nos besoins et s’épargner le superflu. 

C’est aussi un mode de vie plus respectueux de l’environnement et pouvant être favorable pour notre économie locale. 

Pour commencer à consommer autrement c’est simple on utilise la méthode BISOU en ce demandant tout simplement si nos achats répondent à un réel besoin. 

Et pour réduire davantage notre impact on peut faire appel à des services de mutualisation comme la conciergerie d’entreprise, une bonne manière de guider nos choix. 

Pourquoi ne pas s’y mettre dès maintenant ? 

Pourquoi ne pas simplifier notre quotidien ? 

Pourquoi ne pas s’appuyer sur des acteurs du marché ? 

Pourquoi ne pas envisager une conciergerie d’entreprise pour aider vos collaborateurs? 

Bien évidemment la conciergerie d’entreprise Your Daily Assistant vous accompagne grâce à son réseau de partenaires locaux, présent sur le 06.